Mon avis sur : Chaser une novella de Russel Zimmerman

Chaser est une novella parue en mai 2020. La lecture est assez courte avec une centaine de pages environ, les 40 dernières étant plus un teaser pour un autre roman, j’y reviens plus loin. Elle met en avant Jimmy Kincaid, héros récurrent de l’auteur Russel Zimmerman, un ancien de Lone Star devenu détective privé spécialisé dans le paranormal.
Le pitch : une attaque magique contre un gang de rue ne devrait pas intéresser Jimmy Kincaid, mais lorsqu’il apprend que ce même gang était en train de participer à une vente de charité pour une église qu’il ne connaît que trop bien, alors sa curiosité professionnelle est éveillée.

Sans trop divulgâcher le contenu de Chaser, j’ai trouvé cette nouvelle très sympa à lire pour qui aime le côté “magique” de Shadowrun. Tout d’abord, elle décrit bien la vie dans Puyallup ce qui est intéressant pour tout joueur ou meneur de jeu pour agrémenter ses parties avec un peu de description d’ambiance. Ensuite, au travers de la description des différents événements qui s’y passent, l’auteur apporte des petits détails qui permettent de bien appréhender la manière dont les choses fonctionnent dans le Sixième Monde. On notera par exemple, ce que peut faire un mage chromé, comment se passe la vie avec un esprit allié, la vie de changelin, etc. Pleins de petites choses qui permettent de mieux comprendre l’univers et donc de mieux le faire jouer à sa table.


En conclusion, de mon point de vue, si on aime le côté magique de Shadowrun, cette nouvelle est à la fois plaisante et utile à lire. Attention, c’est version originale uniquement… et c’est parfois de la VO de Puyallup.


La dernière partie du livre est une intro / teaser à Stirred (suite de Shaken qui était elle-même la première partie d’une trilogie), dans lequel on retrouve le héros qui embauche, dans un petit clin d’œil, l’équipe de runners de la boite d’initiation SR5. Du coup, ça m’a donné envie de me lancer dans la trilogie avec Shaken pour pouvoir ensuite suivre les aventures de Miss Myth et sa bande.

Pirox

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.